27/04/2005

Mariage Sauvage

le 2 mai 2005 avec la présentation de la vidéo installation du Team-intime. à 18hrsPour la Compagnie Alliance Marimba; une performence de la coreographe Elena BuenavidesOrganisation: Dominique Mys / BrusselswerkingPlaats: Vlaams Centrum voor Amateurkunsten Veeweydestraat 24-26 1070 Anderlecht

21:18 Écrit par carlos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

wak programme / mariage Sauvage

WILDE PASSIE – MARIAGE SAUVAGE WAK BRUSSEL 2005VRIJDAG 29 APRIL 2005 18:00: opening en vernissage door alle artiesten samen. ingang 18:30: receptie met oriëntaalse dans Ilham foyer19:00: idem met Calanekwartet19:30: idem met Speeches officiëlen20:00: idem met WAK-muziek23:00 Passion mortelle met concert schouwburg.ZATERDAG 30 APRIL 200515:00: Inkindi schouwburg17:00 :Kazadi in concert schouwburg17:30: Afribel: optreden percussie met dansgroepen Mutzama, Intore en Kazadi. schouwburg19:00 Touche de Beauté. foyer20:00 theatergroep Erasmus: het gebroed onder de maan studio22 :00: Cuerdas. foyerZONDAG 1 MEI 2005 11:00 Ara: Brussels aperitief (Amadeus) foyer15:00: 1, 2, 3 parti ( Pit): kindervoorstelling studio17:00: Team Intime met Noces Tribales en Marimba: première schouwburg18:00: première receptie Team Intime foyer19:00 press, play ( bull bow slow sign Band (gustavo miranda) studio20:00: Simona De Gregorio: tormentosa fioritura terrestra studio21:00 Tonada in concert. FoyerMAANDAG 2 MEI 200517:00: team intime: projectie film noces tribales (o.v.). schouwburg18:30: receptie première film team intime+marimba foyer19:30 : collectief theater Hart: de feeks (première) foyer21:15: collectief theater Hart: de feeks studio22:30: premièrereceptie met WAK-muziek in concert foyerDINSDAG 3 MEI 2005Vm: 9:00 – 12:00: cinema imagica :Toonmomenten (scholen) schouwburg/studio19:30 : collectief theater Hart: feeks foyer21:15 uur: collectief theater Hart: de feeks studio18:30+23:00:Rabarberrabarber: Mme X regiekamer studio WOENSDAG 4 MEI 200513:30 – 16:30: Cinema imagica: toonmomenten schouwburg/studio19:30 collectief theater hart: feeks foyer21:15 uur: Collectief theater Hart studio18:30+23:00:Rabarberrabarber: Mme X regiekamer studio22:30: Tytan in concert foyerDONDERDAG 5 MEI 2005hele dag: Zinneke: projectie films etc… schouwburg/studioPaolo: Braziliaanse percussie idem + foyerAgnes: Braziliaanse dans. idem18:00: Monyama: De Bijzit schouwburg19:30 Collectief theater Hart: feeks foyer21:15 uur : Collectief Theater Hart studio18:30+23:00:Rabarberrabarber: Mme X regiekamer studio22:30: kunsthumaniora Brussel met cabaretprogramma (o.v.) foyerVRIJDAG 6 MEI 200518:00: Marimba schouwburg19:00 : Press Play ( bull bow slow sign band – gustavo Miranda) studio 20:30: Kwetu studio22:00: Open stage ( dans en muziekjam) foyer of de rinck ZATERDAG 7 MEI 200515:00 Peter en De Wolf ( Calanekwartet en Noordstar) studio16:30 : Dolls: Eefje Craenen workshop knuffelkunst ingang + foyer18 :00 uur : circusschool: contorsion act on floor, comedy show, clubjuggling, doble mandoble, banquinus magnificus schouwburg20:00 uur: debat actuele circuskunsten. foyer22:00: concert : la troisième vie du chat foyerZONDAG 8 MEI 200511:00: Chorus Erasmus ( offenbach, strauss etc) foyer12:00 uur: Calanekwartet en theatergroep Filiaal ( straattheater) foyer13:30 uur : debat professionele/amateur foyer15:00: De Wijngaard, theater Creatief Brussel :“De Caraïbische zee”. schouwburg17:00: team intime: projectie film noces tribales (o.v.). zwarte zaal18:00 uur: tweede debat: kunsteducatie, kunstamnimatie foyer20:00 Tonada: totaalspektakel. Schouwburg.Noce Tribale est une installation vidéo danse qui met en scène Elena Benavides et Roberto Ollivan sur le son d’Electroaventure. Le projet est la rencontre de l’Amérique Latine et de l’Europe, du traditionnelle et du contemporain à travers le corps et le regard. Création du Collectif Team Intime.Présentation de Noce Tribale lors du festival le WAK 2005 : Wilde fusie/Mariage Sauvage du 29 avril au 8 mai 2005 au VCA : Veeweydestraat 24-26 -1070 Brussel.www.wak.beFusion est une vidéo expérimentale qui découle du projet Noce tribale. C’est l’alliage de deux regards témoins de cet échange entre la danse traditionnelle et contemporaine. Fusion sera projeté le 30 avril au Capitol de Gand pour clôturer le festival du World dag. www.danspunt.be

21:10 Écrit par carlos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Edito

c'est comme après la tempête....".Dans la mouvance des artistes contemporains qu'ils soit allochtones ou autochtones , amateurs ou confirmé.Je crois que nous pouvons très clairement identifier deux sorte d'artistes.Il y a ceux qui crée et donne des moments magiques qu'ils partages avec tout le plaisir de la gratuité de l'acte; comme la soupe et le pain. Et il y a ceux dont l'ego fait d'eux les artistes du vernissage de valeurs sûr; comme une oeuvre solvable et aseptisé sans odeurs et sans goût, sans autre support que le bon plan media, du bon marketing de société qui voudrait blanchir ces enfants chéri comme des actions en bourse dans la galerie du neveu ou l'oncle d'Amérique sans plus de contenu que la valeur par l'argent.L'artiste qui gît en chacun de nous est étouffé par la matrice de l'économie, la créativité ce meurt. On préfère voir un humain artiste qui ce tue dans sa solitude parce que les autres ne veulent pas voir en eu leur artiste. Par principe, les gens ne voient qu'une espèces d'animaux en voie de disparitions. N'oublions pas que la société, nous culpabilise toujours, peindre une toile pendant que d'autre travail? Comme si dédier sa vie à l'art n'était pas un travail ou plutôt que l'art aujourd'hui ne devrait plus être un reflet uniquement que de la classe bourgeoise. Comme si crée revenait à faire partie d'une élite, catégorie de gens, des hommes et femmes qui fonts le mythe dans nos pages de papiers glacée et que les autres consommeraient comme des consommateurs.Ne vous trompé pas, nous sommes dans un changement de mentalité. l'aire du temps fait de plus en plus de gens avec une vocation et une rage.Avec les vraies sentiments, le retour au valeur d'échange. Tout ne ce fait pas en en jour et pas essentiellement dans les endroits prêt à porté.La globalisation fait et nous fait des cicatrises. Si c'est pas pathétique un slogan pacifique dans l'écrasante machine des médias qui son en réalité les complices de cette guerre qui fait de tout tentative de dérive une mode fashion.Tous ceux que la société ne les interprète plus se sacrifice dans un métier qui ne leur convient pas. Ne pouvant pas joué le pantin qui fait moussé des médias télévisés, qu'elle solution pourrions nous envisagé? Ce que je vois dans cette nouvelle culture du pouvoir, c'est rendre les gens adicct au mots d'ordre de s'empâte devant le football, les star académie et la trilogie des monarques en déclin.Je crois pouvoir entreprendre pas à pas dans ma précarité, mon chemin de citoyen et donner comme un autodidacte les divers leçons des savoir-faire pour renforce les liens humain et l'échange des savoir. (la seul voix libre c'est de récyclé la machine et l'homme.)L'artiste sa voix est dans les petites chose qui le rend libre.Par une transfiguration, la créativité le ronge comme une drogué qu'il va faire son chemin et ensemble nous allons sauvagement nous retrouver.Tout tentative de faire d'une démarche esthétique hors cadré du déjà vu, si c'est pas sous un label d'état, c'est mal vu.Carlos RAMIREZ

21:06 Écrit par carlos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Carlos RAMIREZ expose à l'Espace Beaujon. (8 Paris)

Du 9 Mai au 23 MAI 2005Vernissage le 12 mai de 18h30 à 21h30ESPACE BEAUJON 208, rue du Faubourg-Saint-Honoré 75008 Paris 01.42.89.17.32Centre Culturel associatif (loi 1901) du 8ème arrondissement, propose de nombreuses activités et loisirs, ainsi que des stages et des spectacles.Le Centre est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 21h30, le samedi de 13h à 18h et de 9h à 19h pendant les vacances scolaires.Site Internet : www.ebeaujon.orgsite de Carlos RAMIREZhttp://www.vernissageonweb.org/fr/artistes.asp?art=555http://team-intime.skynetblog.be

20:59 Écrit par carlos | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |